Les lacs des Tempêtes

Ce site magnifique se trouve sur le versant cevinois du massif du Beaufortain en Savoie. Les lacs des tempêtes ne sont pas très élevés en altitude mais le site est superbe. On a envie d'y passer la journée entière.


Thumbnail image Thumbnail image
Thumbnail image Thumbnail image


Pour se repérer : carte IGN TOP 25 3532 OT


Accès : 3 possibilités


Accès par Cevins (village entre Albertville et Moutiers)



Niveau :

randonneur confirmé

Durée :

2 à 3 heures de montée

Dénivelé :

1000 mètres environ


Au chef-lieu, suivre la direction le Villard puis Bénétant. 100 m avant d'arriver à ce dernier hameau, se garer à proximité d'une piste forestière qui part à droite.

Emprunter la piste qui mène au chemin des lacs des tempêtes. Le début du chemin est difficile (versant raide avec de l'eau qui ruisselle sur les cailloux), mieux vaut avoir de bonnes chaussures. Des mains courantes vous aideront.
La succession de lacs débute à partir du chalet de Chizeraz. Ils sont étagés dans une petite vallée et chacun d'eux se trouve dans un petit cirque glaciaire. Les premiers lacs en aval sont en phase d'être comblés par les sphaignes et se transforment en tourbière.



Accès par Naves



Niveau :

randonneur occasionnel

Durée :

2 heures de montée

Dénivelé :

500 mètres environ


A la Léchère (entre Albertville et Moutiers) suivre la direction de Petit cœur puis de Naves, 4 lacets au dessus de Molençon, prendre la route de la Fougère à gauche. Il faut suivre la route puis la piste dans la vallée de la grande Maison jusqu'au parking.
Il ne vous reste plus, à pied, qu'à suivre le chemin dans le prolongement de la piste qui mène au col de la Louze.
Au col, prenez à gauche, le chemin passe sur des blocs puis aboutit au lac du sommet.



Accès par Arêches-Beaufort



Niveau :

randonneur occasionnel

Durée :

2 heures de montée

Dénivelé :

500 mètres environ



A Beaufort, suivez la direction d'Arêches puis celle du barrage de St Guérin. Arrivé à la retenue, il faut se garer et partir à pied en traversant le barrage en direction du Planey. Il faut ensuite monter au Col de la Louze et continuer le chemin à droite jusqu'au lac amont.

N.B. La rando est a déconseiller en hiver à cause des risques d'avalanches. En fait les meilleures périodes sont le printemps car les fleurs sont nombreuses et l'automne pour ses couleurs et dans les deux cas, une certaine fraîcheur.