2020, A l’heure des vendanges de la Mondeuse blanche à Cevins...


C’était sur le versant de la Flore, l’un des derniers jours des vendanges 2020 dans le vignoble de Cevins. Brice Omont, au milieu d’une petite armada de vendangeurs engagés pour cette campagne, savourait le plaisir de cueillir la Mondeuse Blanche mordorée à souhait, ce vieux cépage haut-savoyard. Elle sera le pivot d’un assemblage avec le jacquère, la roussane et le pinot gris pour obtenir, si l’on en croit les revues les plus sérieuses consacrées au vin, l’un des meilleurs blancs de Savoie.

Comme c’est devenu une tradition, le coteau bruissait de langues venues d’ailleurs. D’Italie avec de jeunes vendangeurs originaires du Piemont ou voisins des Cinque Terre et de son vignoble de légende ; De Grèce, cet autre pays d’élection de la vigne et du vin On n’oubliera pas les jeunes de notre pays, épaulés par quelques vieux routards des vendanges burinés par le soleil. Et quelques Cevinois bien sûr, attachés à leur vignoble et à sa belle et longue histoire.

« On se rapprochera de près de 2018, notre meilleur millésime » concluait   en guise d’au revoir et avec le sourire Brice Omont. A l’an prochain sur le coteau de la Flore, Brice !

A. CURTILLAT

Thumbnail image Thumbnail image
Thumbnail image Thumbnail image