Jusqu’en 1832, il n’y avait rien au sommet de la colline. C’est le curé Urbain Revet qui a pris l’initiative d’y faire planter 3 croix pour rappeler le calvaire du Christ, crucifié avec deux malfrats. C’est à cette époque que la colline a pris le nom de Calvaire.

 ancienne mairie ecole

Très vite, dès 1836, il fut décidé de construire une chapelle dédiée à la Vierge Marie. Elle s’est appelée Notre Dame de la vie dans un premier temps puis Notre Dame des Neiges, petit à petit. Le financement de 4 788,30 F au total fut assuré par les dons des habitants pour la paroisse mais aussi par la municipalité qui y affecta les recettes des amendes.

 

 

 Pour la construction, il a fallu miner le sommet de la colline pour obtenir une plate forme. C’est ensuite un maître maçon et ses manœuvres aidés par les habitants de Cevins qui assurèrent l’édification et la décoration de la chapelle. Les travaux furent achevés en 1838. La statue, quant à elle, fut érigée en 1865 et fut équipée plus tard d’un paratonnerre pour éviter les dégâts de la foudre. A l’origine, le toit était couvert d’ardoises de Cevins. Il a été refait en tôles en 1963.

Depuis 1986, les travaux sont pris en charge par les bénévoles, la commune, la paroisse et le département. En 2017, une nouvelle porte en bois et ferronnerie a été fabriquée et posée par Pierre Ruffier et Romolo Ghezzi.

 

nd neiges 4

 nd neiges 6

Les petits oratoires du chemin de croix ont été construits par les familles des Cevins entre 1840 et 1844. Chaque tableau représente une étape du calvaire du Christ avant sa crucifixion.



nd neiges 6

Les pèlerinages dédiés à la Vierge Marie ont lieu habituellement le 5 août à Notre Dame des Neiges.

 

D'après " Un sanctuaire marial en Tarentaise : Notre Dame des Neiges" de Marius Hudry (cliquez pour télécharger)

 

 

 

 

 

 

 

Partagez cet article...

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn